Voilà, c'est décidé, je déménage! Il ne m'aura pas fallu longtemps pour faire mon choix...

J'ai donc créé 2 blogs :

  • un privé, pour lequel l'accès se fait par mot de passe : http://confidentiel.eklablog.com/. J'enverrai dans la journée ce mot de passe à mes lecteurs les plus assidus et à ceux qui me le demanderont dans les comms (à ne pas diffuser, il va sans dire!!)

En réponse à vos commentaires du message précédent. Je choisis de déménager parce que je n'ai plus envie d'étaler ma vie, mes états d'âme, la maladie de ma mère... à n'importe qui. Je ne recherche pas les commentaires, je ne cherche pas non plus de nouveaux lecteurs. J'aime lire que vous m'avez lu, j'aime savoir ce que vous en pensez, mais comme le dit Mère à la Noix, ce n'est pas mon moteur (alors que ça l'était sur d'autres blogs et là, oui, j'ai été déçue, ici jamais)
En ouvrant Blyg en liberté je voulais bloguer sans me demander qui allait lire, sans chercher à plaire et je l'ai fait la plupart du temps. Mais aujourd'hui, je recherche plus d'intimité, plus de liberté aussi, pour me livrer sans trop de craintes.
Je redoute parfois que certaines personnes viennent ici, je sais que des personnes que je ne voudrais pas y voir continuent à venir et tout ça je n'en veux plus, je ne veux pas me stresser pour ça.

Enfin, je ne veux plus être un pseudo.

Donc pour toutes ces raisons et parce que j'ai encore l'envie d'écrire et de m'épancher mais aussi celle de partager et d'avoir des retours, j'ai ouvert le blog privé.

Et à côté, parce que montrer ce que je peux faire avec mes dix doigts n'est pas secret, n'a pas d'incidence sur ce que l'on peut savoir de moi, aussi parce que je veux partager un peu plus avec les quelques tourneurs que je commence à connaître, j'ai ouvert un blog accessible à tous. Dans l'espoir, là, de rencontrer aussi d'autres personnes.

J'aurais aimé un tchat comme le dit Pakita mais je ne sais pas faire. Et puis pour ceux qui veulent, je peux leur donner mon adresse msn/yahoo/gmail.

Pour finir, je vais "cacher" tous les messages de ce blog, mais vous les retrouverez sur les nouveaux (plus ou moins bien sûr)

En espérant vous retrouvez ailleurs... Et quoi qu'il arrive, merci pour tout, sincèrement.